Binary Brains, 3è du concours Tech4Good de Huawei

La troisième place du concours Tech4Good initié par Huawei est occupée par l’équipe libyenne Binary Brains. 79 équipent compétissaient dans le cadre de ce concours. Tech4Good est un composant du programme ‘’Seeds for the Fucture’’ lancé en 2018 par le géant chinois de la tech.

(Cio mag) – Binary Brains a proposé une solution e-santé devant permettre d’assister les bébés prématurés. Avec cette innovation, l’équipe chinoise remporte le troisième prix du concours Tech4Good. Elle bénéficie ainsi de 10000 dollars US. De même, Huawei a annoncé mettre à la disposition de l’équipe un coaching en développement de carrière professionnelle et des sessions de mentorat. Pour donner plus de visibilité à ces jeunes talents, Huawei affichera leurs noms sur son site web, tout en leur offrant des podiums d’expression lors d’un événement régional du géant chinois de la tech.

Stimuler l’innovation des jeunes

Le concours Tech4Good a été lancé dans le cadre du programme ‘’Seeds for the Future’’. Le but est de « de favoriser l’unité et la coopération dans un environnement international complexe en répondant, grâce à la tech, à des problématiques sociales d’envergure », a précisé Catherine Chen, Vice-Présidente et Directrice du Conseil d’Administration de Huawei.

Ce programme est un élément clé de la Responsabilité sociétale de Huawei, soutiennent ses dirigeants. Il devra permettre de « développer des talents locaux qualifiés dans le domaine des TIC et de combler les écarts structurels entre les différents pays et cultures ». « Dans le cadre de cette initiative, des jeunes du monde entier sont formés aux technologies les plus avancées et participent à des concours leur permettant d’acquérir une expertise et des compétences indispensables dans le monde d’aujourd’hui », rappelle Huawei.

Une édition 2021 spéciale

Avec 3500 participants issus de 117 pays, le programme 2021 bat le record des précédentes éditions, s’est félicitée Huawei. Outre le nombre, la forte participation des femmes a retenu l’attention de l’entreprise. « Dans le programme Seeds for the Future de cette année, plus de la moitié des participants sont des femmes. Une preuve que la technologie n’a pas de genre, et qu’un monde diversifié, inclusif et innovant a besoin des perspectives et de la force des femmes. Nous sommes ainsi impatients de voir davantage de femmes participer aux avancées de la science et de la technologie dans les années à venir », a déclaré Catherine Chen.

Pour la dirigeante de Huawei, le concours Tech4Good est en soi un fait spécial dans le programme 2021. Car, « à travers cette compétition, les participants ont été encouragés à faire équipe et à répondre, par une solution technologique, à une problématique sociale », a-t-elle ajouté.

En 13 ans, le programme Seeds for the Future a enregistré 9000 étudiants de 131 pays et région. Ainsi, le programme contribue à atteindre les objectifs de Huawei qui consistent, entre autres, à « apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde intelligent et entièrement connecté ».

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.