GFI Maroc : le deal à plus d’un million d’euros avec 4 filiales subsahariennes de Maroc Telecom

(CIO Mag) – L’année 2017 commence sur des chapeaux de roue pour GFI Maroc. Le vecteur de développement du Groupe GFI Informatique en Afrique a en effet closé un marché de plus d’un million d’euros avec l’opérateur Maroc Télécom (Itissalat Al-Maghrib – IAM). Celui-ci lui a confié la mise en place de solutions ERP (progiciels de gestion intégrée) dans quatre de ses filiales au sud du Sahara, à savoir Moov Côte d’Ivoire, Moov Niger, Sotelma (Mali) et Moov Bénin. Ébruitées courant décembre, les négociations se poursuivent. Sur la table? Moov Togo, une autre filiale de Maroc Télécom dans la région, qui devrait également entrer dans l’escarcelle de GFI Maroc.

En vertu de ces contrats, GFI Maroc mettra à la disposition de ces entreprises de télécommunications, ses experts-métier et leur savoir-faire afin de leur proposer des solutions informatiques dans le domaine des finances et des ressources humaines. L’intégrateur de progiciels de gestion qui a déjà mis en place un front-office en Côte d’Ivoire, son hub africain, compte s’appuyer sur cette proximité géographique, gage de réactivité, pour honorer ses nouveaux engagements. De quoi satisfaire Soufiane Idrissi Kaitouni. Le Directeur Business Development Maroc/Afrique GFI Maroc révèle qu’un recrutement a été effectué dans l’optique de renforcer son expertise en Côte d’Ivoire.

Anselme AKEKO

Anselme Akéko

Responsable éditorial Cio Mag Online

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire.
Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

1 comments on “GFI Maroc : le deal à plus d’un million d’euros avec 4 filiales subsahariennes de Maroc Telecom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.