Kigali CMDT 2022-UIT: Signature d’un avenant à l’accord d’amortissement des montants dus par la République du Congo à l’UIT

  • Par CIO MAG
  • 18 juin 2022
  • 0
  • 376 Vues

En mission de service à Kigali au Rwanda, dans le cadre de la Conférence Mondiale de Développement des Télécommunications (CMDT 2022), le Directeur Général de l’ARPCE, Louis-Marc SAKALA, a rencontré, mercredi 15 juin 2022, quelques personnalités africaines et du monde dont Mme Paula Ingabire, Ministre rwandaise de l’Information et des communications, de la technologie et de l’Innovation et les membres de la délégation du ministère japonais des affaires intérieures et de communication.

Il a également eu une réunion  avec M. Houlin Zhao, Secrétaire Général de l’Union Internationale des Télécommunications avec qui ils ont signé un avenant à l’Accord d’amortissement des montants dus à l’UIT par la République du Congo.

Louis-Marc SAKALA entouré de deux membres de la délégation japonaise

Cet avenant est le résultat de la mission de travail effectuée par les équipes de l’ARPCE au siège de l’UIT à Genève en mai dernier.

Aujourd’hui, grâce aux efforts du gouvernement et de l’ARPCE, régulateur du secteur des Télécoms au Congo, le pays a retrouvé son droit de vote à l’UIT et peut désormais exprimer son point de vue, en tant que membre à part entière de cette organisation internationale.

Louis-Marc SAKALA et Mme Paula Ingabire (g)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.