2ème édition de l’IT Forum numérique Bénin : ouverture ce mardi 6 septembre à la Chambre de commerce et de l’industrie

0
1803
Les opérateurs télécoms présents au Bénin sont invités à réfléchir avec l'ensemble des acteurs du numérique sur les leviers stratégiques pour promouvoir le Plan "Ennov Bénin 2021", thème de la 2ème édition de l'IT Forum numérique qui s'ouvre ce mardi 6 septembre à la Chambre de Commerce et de l'industrie. (© CIO Mag)

(CIO Mag) – C’est ce mardi 6 septembre 2016, à 9 heures, que la Ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou, ouvrira la 2ème édition de l’IT Forum numérique Bénin qui se déroulera à la Chambre de commerce et de l’industrie (CCIB), sur le thème « Quels sont les leviers stratégiques pour promouvoir le Plan numérique « ENNOV Bénin 2021? »

Son discours d’ouverture sera précédé de l’allocation du Directeur de publication du magazine panafricain CIO Mag, Mohamadou Diallo, dans laquelle il présentera les objectifs et la finalité de l’IT Forum numérique Bénin : un évènement annuel dont il en est l’initiateur. Tout comme les Assises de la transformation digitale en l’Afrique qui se tiennent chaque année en France et les IT Forums qui sont organisés dans une dizaine de pays d’Afrique francophone, en partenariat avec les Club de Directeurs de système d’information (DSI).

Comme annoncé dans le programme, l’IT Forum numérique Bénin 2016 sera l’occasion pour les acteurs de l’écosystème numérique de dégager les stratégies devant permettre de placer ce pays parmi les économies numériques émergentes sur le continent. Et nul doute que l’avenir du marché béninois des télécoms face à la pression des services Over-the-top (Voix, SMS et data) cristallisera les attentions.

Portés gratuitement par les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) via les applications comme Viber, Skype, Whatsapp, Facebook Live et autres, ces services soulèvent un débat en Afrique et au Moyen-Orient.

Faut-il opter pour une interdiction pure et simple comme c’est le cas par exemple en Arabie Saoudite et notamment au Maroc, où l’argument de la concurrence déloyale a été brandi par le régulateur télécoms ? Ou alors considérer lesdits services comme un vecteur de compétitivité dans cette ère du tout-IP qui favorisera, selon des experts, le développement de l’internet et du large bande au bénéfice de tous, y compris des opérateurs fournisseurs d’accès internet?

Le débat est entier, et les opérateurs télécoms sont invités à y participer. C’est ce à quoi ils s’attèleront au cours de la deuxième plénière prévue à 11h30. Abdoul Djalil Assouma, Directeur général Bénin Télécom, Ahmed El Attat, Directeur général Etisalat Bénin, Robert Aouad, Directeur général ISOCEL S.A et Stephen Blewett, Directeur général de MTN Bénin, sont donc attendus à ce rendez-vous devenu incontournable pour le développement de la filière ICT en Afrique.

Anselme AKEKO,
Envoyé spécial à Cotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here