ACE : mise en service du second tronçon de 5000 km entre Sao Tomé et Le Cap

0
1998

(Cio Mag) – Trois ans après la mise en service du premier tronçon de 12 000 km du câble sous-marin à fibre optique ACE (Africa Coast to Europe) reliant 18 pays sur la façade maritime occidentale de l’Afrique, le second tronçon de 5000 km est maintenant opérationnel. Celui-ci relie l’île de Sao Tomé et Principe et Le Cap en Afrique du Sud.

 

Trajet du câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE)
Trajet du câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE)

Par conséquent, le câble sous-marin ACE connecte désormais toute la côte occidentale africaine. Avec 17 000 km de fibre optique de 5 cm de diamètre, déployés à des profondeurs pouvant aller jusqu’à 6000 mètres sous le niveau de la mer, cette infrastructure de transmission permettra aux pays connectés de répondre à la demande croissante des populations en Internet.

 

ACE : un cas typique de mutualisation

Le câble sous-marin à fibre optique ACE est un cas typique de mutualisation. Cofinancé à hauteur de 700 millions de dollars US par les 18 opérateurs membres du consortium France Télécom Orange, dont l’Espagne et le Portugal, il implique l’utilisation commune ou partagée des équipements construits grâce à ce cofinancement.

Grâce à un projet de règlement portant conditions d’accès des pays sans littoral à la bande passante nationale et internationale disponibles sur les réseaux terrestres au sein de l’espace Cedeao, le Mali et le Niger, deux pays non côtiers, accèdent également aux capacités des câbles sous-marins ACE.

 

A. A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here