Africa Code Week 2015 : SAP initie 88 000 jeunes à la programmation informatique

0
1612

 

images19SYRAAD(CIO Mag) – Entre le 1er et le 10 octobre, l’initiative Africa Code Week 2015 a permis de former 88 763 jeunes Africains au code informatique. Une performance bien au delà des attentes de SAP qui visait 20 000 jeunes.

Annoncé sous forme de communiqué par SAP, ce résultat historique réalisé par Africa Code Week 2015 a mobilisé 17 pays africains parmi lequels trois se sont hissés dans le peloton de tête. Il s’agit du Maroc, avec 33 589 jeunes formés, la Côte d’Ivoire, avec 20 291 jeunes, et la Tunisie, avec 5000 jeunes.

« Au Rwanda et en Afrique du Sud, une équipe dirigée par SAP, Ampion et le Cape Town Science Centre ont travaillé de concert pour permettre à plus de 18 000 enfants issus des zones urbaines et rurales d’apprendre le code gratuitement. Un bus équipé d’ordinateurs a même parcouru la région de Kigali au Rwanda et la province du Western Cape en Afrique du Sud pour inviter plus de 1 200 enfants à son bord et leur apprendre les bases de la programmation informatique », lit-on dans le communiqué.

Fort de sa performance, le Maroc s’adjuge le premier prix « Africa Code Week 2015 ». A ce titre, il bénéficiera d’un financement de la part de SAP dans la mise en place de kits éducatifs numériques dans plusieurs écoles participantes. La Côte d’Ivoire recevra elle aussi une subvention de la part de SAP pour financer une école numérique, organisée avec Simplon.co, destinée aux jeunes Ivoiriens issus de milieux défavorisés.

Cité dans le communiqué, Rachid Benmokhtar, Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle du Royaume chérifien, a déclaré que l’impact d’Africa Code Week au Maroc en dit long sur la façon dont les instances gouvernementales peuvent bénéficier d’initiatives comme celles-ci pour encourager l’apprentissage des TIC à l’école en suscitant le même engouement chez les jeunes que chez les enseignants.

Selon le document, la réussite d’Africa Code Week 2015 est à mettre à l’actif de 100 partenaires gouvernementaux, non-gouvernementaux, associatifs, éducatifs et privés qui ont conjugué leurs efforts pour faire de cette initiative une référence. On peut citer, entre autres, le Cape Town Science Centre, le Galway Education Centre, Simplon.co, Ampion et la Fondation Roi Baudouin.

CIO Mag avec SAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here