Africa Code Week 2016 : SAP va former 150.000 jeunes aux logiciels de programmation informatique

0
1545

 

(CIO Mag) – Dans un communiqué dont CIO Mag a reçu copie, SAP annonce ce mercredi 11 mai que 150.000 jeunes africains seront formés aux langages de programmation informatique dans le cadre de l’initiative Africa Code Week 2016 qui se déroulera du 15 au 23 octobre 2016 à travers 30 pays, avec des milliers d’ateliers gratuits et des formations en ligne offertes aux enfants et aux jeunes âgés de 8 à 24 ans. Des ateliers de formation sur l’outil Scratch et une plateforme d’apprentissage didactique développée par le MIT Media Lab pour les plus jeunes (8-11, 12-17) ; une introduction aux technologies Web (HTML, CSS, Javascript, PHP, SQL), pour les 18-24 ans. Voilà quelques thématiques sur lesquelles reposeront les ateliers de l’Africa Code Week 2016. Entre le lancement aujourd’hui à Kigali (Rwanda), en marge du Forum économique mondial pour l’Afrique, et le début en octobre, SAP s’engage à effectuer des ateliers de formation des formateurs afin de les préparer à l’initiative.

Déficit de compétences numériques. Selon le communiqué, l’Africa Code Week 2016 se déroulera en Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Cameroun, République du Congo, Djibouti, Égypte, Éthiopie, Gambie, Côte d’Ivoire, Ghana, Kenya, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maroc, Mozambique, Namibie, Nigeria, Rwanda, Sénégal, Afrique du Sud, Swaziland, Tanzanie, Togo, Tunisie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe. L’initiative vise à réduire la fracture numérique sur le continent africain. « Qui détient le marché de consommateurs numériques le plus dynamique et la plus forte population en âge de travailler au monde ». Malheureusement, cette population est incapable de soutenir la croissance du continent en raison de son niveau de formation très faible en programmation numérique, la base même de la réussite d’une économie numérique.

Enjeux. De ce point de vue, l’initiative Africa Code Week organisée par SAP et ses partenaires représente une planche de salut pour les jeunes qui trouvent là, l’occasion d’améliorer leur employabilité, mais également pour les entreprises africaines qui pourront pourvoir les postes vacants avec des collaborateurs qui possèdent les compétences numériques adéquates. Pour rappel, Africa Code Week 2015 a permis d’initier 89.000 jeunes à la programmation informatique à travers 17 pays en 10 jours. Un résultat largement au-dessus des attentes car l’initiative de 2015 visait 20.000 jeunes.

 

La Rédaction avec SAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here