Afrique : comment Ericsson veut ôter l'argent liquide des services publics

(CIO Mag) – Une Afrique des grandes métropoles où le cash ne circule plus entre acteurs économiques mais à travers des services interconnectés. Cette vision de la ville intelligente, l’équipementier suédois Ericsson l’a partagée avec les responsables politiques et économiques présents à Kigali, Rwanda, du 19 au 21 octobre dernier lors du sommet Transform Africa, en mettant en avant sa solution « M-Commerce Interconnect » pour le système financier et une autre solution pour un secteur du transport intelligent.

En interconnectant le secteur formel avec le secteur informel via les établissements de microfinances et les banques classiques, M-Commerce Interconnect favorisera l’émergence d’un écosystème financier numérique transparent où la circulation de l’argent liquide fera place au paiement mobile sans espèces.

Avec la connectivité comme point de départ, ce système innovant donnera la possibilité aux acteurs de l’économie informelle de contribuer de façon significative à l’augmentation du Produit national brut.

Pour Ericsson, la construction des smart cities en Afrique appelle à des solutions pour le secteur des transport. De ce point de vue, l’équipementier suédois a développé une solution pour un transport intellligent.

Basé sur un système de collecte automatique des tarifs des tickets de bus et une interface permettant aux passagers d’être informés en temps réel sur les horaires et les durées des trajets, la solution d’Ericsson permettra de délivrer des cartes de bus prépayées; ce qui conduira au retrait du cash dans ce secteur qui brasse beaucoup d’argent. Pour les responsables d’Ericsson, cette solution est avantageuse d’autant plus qu’elle optimisera la collecte des recettes.

La mise en oeuvre de ces solutions aura pour conséquence de booster la transformation numérique de l’Afrique, en multipliant les opportunités pour les Etats, les populations et les entreprises.

 

A. Akéko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here