Afrique du Sud : Gartner énumère trois axes d’intervention pour renforcer les capacités des entreprises face aux cyberattaques

0
979

(Cio Mag) – Le colloque qu’il organise en Afrique du Sud a servi de cadre à Gartner pour proposer aux entreprises trois axes d’intervention majeurs pour relever le défi de la transition numérique en toute sécurité, rapporte IT For Business.

Les propositions du cabinet d’analyse sont axées sur la révision de l’architecture numérique de l’entreprise, une connaissance beaucoup plus approfondie de la technique d’attaque appelée phishing et, enfin, la mise en place d’un cadre général de sécurisation de l’entreprise.

S’agissant de la révision de l’architecture numérique, Gartner estime cette démarche essentielle d’autant plus qu’elle permettra à l’entreprise de se doter de processus et de systèmes robustes mais également d’avoir des salariés bien aux faîtes des techniques inhérentes aux attaques informatiques.

C’est d’ailleurs à juste titre que Gartner place en deuxième point, la connaissance du phishing. Cette technique, à la base selon le cabinet d’analyse de la majeure partie des attaques informatiques, consiste à reproduire les pages d’accueil des entreprises pour tromper la vigilance des administrateurs ou des salariés en vue d’infiltrer le système d’information et commettre des actes délictueux.

Pour renforcer la capacité des entreprises à faire face aux menaces, Gartner propose un dernier axe d’intervention, à savoir la mise en commun des initiatives publiques et privées à travers une politique générale de sécurité érigée à l’échelle nationale.

 

Anselme Akéko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here