Airtel Afrique: 800 emplois menacés par l’opération de cession des actions à Orange

(Cio Mag) – L’entrée du groupe français Orange dans le capital des filiales d’Airtel Tchad, Burkina Faso, Sierra Leone et Congo Brazzaville n’aura pas pour seules conséquences les avantages financiers que l’on lui prête. La réduction de la masse salariale qui s’annonce à l’horizon menace 800 emplois au sein du groupe indien.

Engagées afin de redresser la situation financière de la branche africaine d’Airtel qui pique du nez avec un exercice fiscal défavorable caractérisé par un solde déficitaire de près de 580 millions de dollars, les négociations avec le preneur Orange (si elles aboutissent à un accord de cession), pourraient s’accompagner d’un plan de départ qui pousserait des travailleurs à la rue.

Toutes choses ayant pour conséquence de troubler la quiétude des employés qui n’attendent plus que les résultats des négociations pour connaître le sort qui leur sera réservé.

 

A. Akéko

 

  – Orange en négociations avec Bharti Airtel pour l’acquisition de 4 filiales Airtel en Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here