Algérie : la télédéclaration et le télépaiement des impôts lancés

0
1717
Hadji Baba Ammi, ministre des Finances. © APS

Le nouveau système de télédéclaration et de télépaiement des impôts et des taxes « Jibayatic.dz » a été lancé officiellement hier à Alger, en présence notamment du ministre des Finances, Hadji Babaammi, le ministre délégué chargé de l’Economie numérique et de la Modernisation des systèmes financiers, Mouatassim Boudiaf, la ministre des Technologies de l’information et de la communication (TIC), Imane-Houda Feraoun.

(CIO Mag) – Ce système concerne, dans une première étape 2.700 grandes entreprises, en attendant son élargissement à d’autres contribuables. Il est destiné aux contribuables de la Direction des Grandes Entreprises (DGE) dans un premier temps, ce portail est au sein d’un processus d’amélioration continu, lit-on sur le site qui souligne que l’administration fiscale compte sur le « retour d’expérience de cette action pilote, notamment sur la participation de nos contribuables pour lesquels un service d’écoute sera dédié »
Un portail pour banques pour le télépaiement.

« Treize banques dont sept privées sont actuellement prêtes pour l’utilisation de ce nouveau système, en attendant l’adhésion d’autres banques cette procédure est totalement sécurisée», a souligné M. Boudiaf élicitant du fait que ce projet ait été réalisé par des compétences algériennes. M. Boudiaf a insisté aussi sur « l’importance de l’information et la vulgarisation de ce système moderne et efficace en direction de tous les intervenants dans le domaine de la fiscalité ». S’exprimant à cette occasion, le ministre des Finances a indiqué qu’il s’agissait d’une première expérience qui devrait être généralisée à terme à d’autres catégories d’entreprises. Pour sa part, le Directeur général des impôts (DGI), Abderrahmane Raouia, a souligné que l’objectif à travers ce système était de « moderniser les structures de la DGI basée sur la mise en place d’une nouvelle organisation ».

Youcef MAALLEMI, Alger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here