Amétépé Adjavoin, responsable du pôle ENGAGEO Africa : « Le secteur numérique africain est en pleine effervescence »

Amétépé Adjavoin, responsable pôle Engageo africa.

CIO Mag : Quelle est l’histoire du Groupe ENGAGEO ?

Amétépé Adjavoin: Le groupe ENGAGEO a été créé il y a dix ans par Olivier GÉHIN et Benoit DEGROND, respectivement Président et Directeur Général du Groupe, anciens managers Ernst & Young.  Leur idée de base était de fonder une société à taille humaine, reposant sur des valeurs modernes et proche de ses clients, c’est-à-dire soucieuse non seulement de répondre à leurs besoins actuels mais aussi de préparer leur futur. Des valeurs qui ont permis à la société de développer un partenariat de confiance avec plusieurs sociétés de tailles diverses, françaises comme internationales, et de traverser avec succès la dure crise économique de la fin des années 2000 qui a été préjudiciable à de nombreuses jeunes entreprises de l’époque.

Vous êtes le responsable du pôle ENGAGEO Africa, créé en 2015. Que pouvez-vous nous dire aujourd’hui au sujet de son développement?

ENGAGEO Africa a été créé en 2015. Sa mission est d’accompagner et d’aider les entreprises africaines à réussir leur transformation numérique et SI, et assurer leur autonomie sur ces nouvelles technologies. Ceci passe par le respect des valeurs de base du Groupe ENGAGEO (Honnêteté, Professionnalisme, Engagement), l’utilisation du savoir-faire que nos équipes ont développé sur le terrain, et la mise à disposition de nos experts, des femmes et des hommes issus d’horizons culturels divers. Une diversité culturelle revendiquée par le groupe, qui fait l’une de nos forces sur le continent africain.

Quelles sont les principales missions, les objectifs et les domaines d’intervention du groupe ENGAGEO ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples de missions que vous avez menées en Afrique ces derniers temps ?

Autant le groupe ENGAGEO possède un domaine d’intervention plus large couvrant tant la Maîtrise d’Ouvrage que la Maîtrise d’Œuvre, autant ENGAGEO Africa se positionne délibérément du côté de la Maîtrise d’Ouvrage (accompagnement lors du cadrage des besoins, pilotage de projet, formation, conduite de changement…) avec la nette ambition d’aider nos partenaires africains à réussir leur transformation numérique et gagner leur autonomie en la matière ; et tout cela sans gaspillage de ressources, comme ce fut le cas pour l’Europe à la fin des années 1990, début années 2000.

Quels types d’actions concrètes le groupe ENGAGEO propose dans la transformation numérique en Afrique ?

La réussite d’un projet de transformation numérique s’amorce dès les premiers instants, c’est-à-dire, dès l’identification du besoin et la réflexion qui suit. La qualité de l’expression des besoins dans le cahier des charges est déterminante pour la réussite de tout projet. Nombreux projets SI et numériques ont souffert en Europe, d’aucuns ont même capoté, pour avoir manqué, ou galvaudé ces phases ultra importantes. Le bilan des dix premières années de projets numériques en Afrique tend à révéler les mêmes travers. Ce que ENGAGEO Africa veut aider ses clients à éviter.  Nos actions se déclinent comme suit : Anticipation des besoins du client  Rédaction concise du cahier des charges  Gouvernance alerte du projet → Pilotage des prestataires (hardware, software, services,…) → Respect du délai de Livraison → Optimisation du budget → Maîtrise du changement → Transfert de compétence → Capitalisation des connaissance → Autonomie du client.

Qu’apporte le groupe ENGAGEO à ses partenaires ?

Notre slogan : « ENGAGEO Africa Accélérateur de Projets et de Processus ». L’offre ENGAGEO Africa est une offre militante pour un développement maîtrisé du continent. Notre plus-value repose sur le souci que nous avons d’aider nos clients à :

– concevoir et réaliser plus rapidement leurs projets de transformation SI et Numériques,

– définir avec eux des processus métier alignés sur les meilleures pratiques mondiales,

– gagner leur autonomie numérique via la réussite du transfert de compétence et la capitalisation des connaissances !

Le Groupe ENGAGEO est partenaire de la première conférence d’affaires inaugurales entre le Kenya et la France sous le thème « Facilitating Business between Kenya and France » qui s’est déroulé le 2 décembre dernier  à Paris, quel est le but de votre participation et quels ont été vos domaines d’interventions lors de cette conférence ?

Nous en étions à notre quatrième conférence ou séminaire du même genre en six mois. Le groupe ENGAGEO et son pôle ENGAGEO Africa se sentent toujours intéressés par ces événements parce qu’ils constituent une belle tribune pour bien expliquer l’aubaine que représente la révolution numérique pour la croissance africaine. Certes, le numérique ne va pas tout solutionner, cependant il va aider à trouver des réponses au manque crucial d’infrastructures qui ont longtemps freiné le décollage du continent. Cela ne signifie pas que tout se fera magiquement demain, non ; il y a des règles d’or à respecter ; et ces règles constituent le cœur de notre offre.

Le fournisseur panafricain de télécommunications, iWayAfrica, une division en propriété exclusive de Gondwana International Networks, viens de lancer Jola (bonheur), un service par satellite de détail panafricain très en demande qui est géré par Ku-Band en Afrique subsaharienne. Quel est votre sentiment?

Chaque acteur de l’éveil de l’Afrique ne peut que se réjouir d’une telle réalisation. Un pas de plus vers l’objectif « tout connecté » de l’Afrique.

Quel regard portez-vous sur le secteur numérique en Afrique ?

Le secteur numérique africain est en pleine effervescence, suscite de nombreuses vocations, et aiguise d’énormes ambitions, ainsi que l’Europe il y a 20 ans, à l’orée de l’explosion des autoroutes de l’information qui avaient constitué le premier âge des systèmes d’information, voire la toute première rampe de la révolution digitale que nous vivons actuellement à travers le monde. A l’Afrique de savoir utiliser l’expérience européenne et nord-américaine, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, et surtout bien négocier sa révolution numérique et digitale. ENGAGEO Africa a pour vocation d’apporter ses retours d’expérience dans la conception et le pilotage des projets SI et Numériques en Afrique.

Propos recueillis par
Youcef MAALLEMI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here