Après le Liberia, Orange s’établit au Burkina et en Sierra Leone

0
1322

Moins de 24 heures après avoir annoncé la signature d’un accord visant l’acquisition de 100% des actions de Cellcom au Libéria, Orange remet le couvert avec le rachat des filiales d’Airtel au Burkina Faso et en Sierra Leone.

(CIO Mag) – Orange débute l’année 2016 sur des chapeaux de roues. Quasi propriétaire de Cellcom Telecommunications au Libéria, à travers un accord conclu mardi, l’opérateur international français réalise une nouvelle opération : le rachat de 100% des actions des filiales d’Airtel en Sierra Leone et au Burkina Faso.

Sous la houlette de ses conseillers, Lazard et la Société Générale, le Groupe Orange renforce sa position en Afrique de l’Ouest par une prise de participation totale dans deux sociétés dont le chiffre d’affaires cumulé est d’environ 275 millions d’euros. Plus de 180 milliards de FCFA.

« Le montant de la transaction pour Orange sera construit sur un multiple de 7,9 fois l’Ebitda de ces deux filiales d’Airtel à la fin de leur exercice annuel au 31 mars 2016 », peut-on lire dans le communiqué de l’opérateur français.

Il précise par ailleurs que l’entrée du Groupe au Burkina et en Sierra Leone se fera en « partenariat » avec Orange Côte d’Ivoire et la Sonatel, filiale du Groupe au Sénégal.

Mais tout comme au Libéria, cette transaction attend d’être validée par les autorités compétentes.

A. A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here