Après l’ouverture d’une filiale GEGID en Côte d’Ivoire, Jean-Michel Aulas cède ses parts à des fonds privés

0
1258
Jean-Michel Aulas, PCA du Groupe CEGID

 

(CIO Mag) – Trois semaines après l’ouverture d’une filiale en Côte d’Ivoire, l’éditeur lyonnais de logiciels Cegid (Compagnie européenne de gestion de l’information), fondé par le Français Jean-Michel Aulas, a été racheté par l’Américain Silver Lake et le Britannique AltaOne Capital. Dans un communiqué, ces deux fonds d’investissement privés annoncent qu’ils vont lancer une offre publique d’achat (Opa) sur le Groupe français dont 37,6% du capital est détenu par M. Aulas et Groupama.

De FranceTVInfo, on apprend également que l’éditeur de logiciels de gestion Cegid sera recapitalisé 580 millions d’euros dans le cadre de cette opération financière, en raison de l’offre proposée : 62,55 euros par action. Soit plus du double de son cours actuel sur le marché.

Une offre intéressante pour Jean-Michel Aulas qui cède ainsi ses parts avec un gros bonus, le prix d’une action incluant une prime de 20% par rapport à son cours de mi-avril. Dans l’opération, il est prévu qu’une partie de bonus soit réinjectée par le Français dans le capital de Cegid. Grâce à ce montage financier, M. Aulas va conserver ses fonctions de président du conseil d’administration. Idem pour Patrick Bertrand, l’actuel directeur général, qui demeurera à ce poste.

 

Anselme Akéko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here