Cameroun : 20 millions d’identités à authentifier par une solution eID en polycarbonate

0
936
(Crédit photo Gemalto)

(CIO Mag) – Une photo couleur haute résolution gravée au laser dans le corps d’une carte Sealys Color in Polycarbonate. Une image inviolable combinée à l’empreinte digitale du titulaire. Le tout embarqué sur une plateforme Coesys Issuance de personnalisation. La nouvelle solution eID de Gemalto pour les cartes d’identité électroniques ne manque pas d’argument. Innovante et jamais déployée en Afrique, cette technologie entre en Afrique par le Cameroun.

En quête d’une solution contre la fraude et la contrefaçon à l’identité, comment la Délégation Générale à la Sûreté Nationale (DGSN) ne pouvait-elle pas marquer sa satisfaction de recourir aux avantages de la carte d’identité électronique (eID) en polycarbonate de Gemalto.

La preuve avec les propos de Martin Mbarga Nguele, Délégué général à la Sûreté nationale, Directeur de la DGSN dans un communiqué publié par Gemalto: « La solution complète nous donnera toute la flexibilité et l’autonomie nécessaire pour gérer et exploiter en interne notre nouveau programme national de cartes d’identité électroniques », s’est-il réjouit.

Pour les dirigeants de Gemalto, le Cameroun n’effectue pas seulement un saut technologique en optant pour la nouvelle solution eID. Ce pays d’Afrique centrale se place surtout comme le premier en Afrique a tenté cette aventure. Objecif : des documents infalsifiables et efficaces permettant surtout d’authentifier les identités de ses quelques 20 millions d’habitants.

CIO Mag

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here