Comium: le parquet d’Abidjan se déclare incompétent pour juger la plainte des ex-agents

Siège de Comium en Côte d'Ivoire

 

(CIO Mag) – Le parquet d’Abidjan-Plateau s’est déclaré « incompétent », mardi, pour juger de la plainte des ex-agents de Comium (Koz) déposée le 10 mai dernier contre leurs anciens employeurs pour « licenciement abusif », rapporte le site Connectionivoirienne.net. Ajoutant que l’affaire a donc été redirigée vers le tribunal du commerce. Et cela, malgré l’insistance des avocats du Conseil du syndicat des plaignants pour démontrer la compétence du parquet d’Abidjan-Plateau.

Ainsi, c’est donc devant le tribunal du commerce d’Abidjan que les ex-agents de l’entreprise de téléphonie mobile Comium devront déposer leur assignation à comparaître contre leurs dirigeants. A ces derniers, ils réclament une compensation consécutive à la perte de leurs emplois depuis le retrait, le 1er avril 2016, de la licence télécoms de l’entreprise par l’ARTCI, l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire.

Depuis la mise en œuvre de cette décision qui s’applique également aux entreprises Niamoutié K. Télécoms (Café mobile), GreenN et Warid télécom, l’ombre du chômage plane sur 539 travailleurs qui, à l’évidence, ne savent plus à quel saint se vouer.

 

Anselme Akéko – Abidjan

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here