Windows 10: comment Microsoft collecte vos données personnelles sans votre accord

 

(CIO Mag) – Windows 10, le dernier système d’exploitation de Microsoft, collecte des données personnelles, « trop de données » même, sur les habitudes des utilisateurs. La découverte, qui émane de la France, est signée de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et relayée par Le Monde Informatique.

A en croire la CNIL, organe chargé de veiller à la liberté des utilisateurs des services de communication électronique, de protéger et de surveiller le traitement des données, Windows 10 collecte des données sur toutes les applications téléchargées et installées sur l’OS. Après une série de tests réalisés entre avril et juin 2016, la CNIL a pu constater que les informations collectées indiquent le temps qu’un utilisateur de Windows 10 passe sur chacune de ces applications.

Toujours au sujet de Windows 10, Microsoft est également soupçonné d’activer un ID de publicité pendant que le système d’exploitation s’installe sur un appareil. Cette pratique se fait sans l’autorisation préalable des utilisateurs et permet à Microsoft de suivre ces derniers et d’afficher des publicités.

Pour la CNIL, les pratiques de Microsoft via Windows 10 constituent des manquements à la loi en matière de collecte et de protection des données. Dans une mise en demeure, elle somme l’éditeur américain de logiciels informatiques de se conformer à la réglementation en vigueur en France avant le 30 septembre prochain. Sans quoi, elle se réservera le droit de lui infliger une amende qui devrait se chiffrer à 1,5 million d’euro.

anselmeakeko@yahoo.fr

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE