Conférence des cadres de l’ARTP : le numérique pour accélérer le développement de l’Afrique

© Actusen.com

(CIO Mag) – Le président de l’Amicale des cadres de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal (ARTP) a dit toute sa foi dans le numérique lors de la rencontre organisée par son équipe le week-end dernier à Dakar. Pour Ousmane Ndiaye, c’est l’un « des piliers sur lesquels l’Afrique peut s’appuyer pour accroitre sa croissance économique et accélérer son développement économique et social ». D’après Monsieur Ndiaye repris par nos confrères de Dakaractu, il faut un débat riche sur ces questions pour mieux faire avancer la réflexion.

Le directeur général de l’ARTP, de son côté, a rappelé la nécessité d’un marché commun pour plonger le continent dans l’ère du numérique. Abdou Karim Sall a insisté sur l’initiative prise les régulateurs de télécommunications de la sous-région visant à instaurer le « free roaming » en Afrique de l’Ouest. Il était le 28 novembre dernier à Abidjan avec ses homologues de la Guinée et du Burkina et du Mali pour discuter de la question. D’ailleurs, la date du 31 mars 2017 avait été retenue pour le basculement dans le « free roaming ».

Le gouvernement du Sénégal était représenté par le Secrétaire d’Etat au Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), Souleymane Jules Diop. Il a souligné l’importance fondamentale des télécommunications incontournables pour « l’autonomisation de certains services ». La conférence annuelle de l’Amicale des cadres de l’ARTP, la 5e du genre, avait comme thème « L’Afrique, un continent numérique. Comment promouvoir le leadership du Sénégal dans une Afrique numérique ? Elle était animée par Hamadoun Touré, ancien secrétaire général de l’Union Internationale des Télécommunications.

Ousmane Gueye, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here