Côte d’Ivoire/AITTF 2016: l’Afrique met le « Cap sur la Maturité Numérique »

0
1211

 

(CIO Mag) – Depuis le Radisson Blu Hotel, Abidjan Airport où ils sont réunis pour deux jours de networking, à l’occasion de la 6ème édition de l`Africa IT & Telecom Forum (AITTF 2016) qui y a ouvert ses travaux ce jeudi 21 avril, les acteurs essentiels du secteur IT et Télécoms, un peu plus de 350, en provenance d’une trentaine de pays d’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre, ont lancé la réflexion visant à identifier les leviers de la transformation du continent en vue de sa maturité numérique.

« Cap sur la maturité numérique ». Le thème de l’AIT & TF 2016 choisi, à juste titre, par l’organisateur, e-Conférence en partenariat avec l’Agence nationale du service universel des télécommunications-TIC (ANSUT) de Côte d’Ivoire, trouve ainsi tout son sens.

En présence du ministre sénégalais des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane, invité d’honneur de l’AIT & TF 2016, le ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Koné, a dépeint une Côte d’Ivoire résolument déterminée à réduire le fossé numérique avec les pays les plus avancés. Les réalisations de l’ANSUT telles que présentées par son directeur général, Euloge Soro-Kipeya, attestent les efforts déployés dans le pays pour apporter les services de télécommunications au plus grand nombre.

Comme pour dire que la Côte d’Ivoire, à l’instar de bon nombre de pays africains représentés à l’AIT & TF 2016, se donne les moyens de ne pas rater le train de la révolution numérique, gage d’un développement durable et inclusif.  

 

Anselme AKEKO – Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here