Côte d’Ivoire : Orange money obtient son agrément d’établissement financier auprès de la BCEAO

0
2723
Les services de l'opérateur Orange Côte d'Ivoire serviront à acheminer les aides aux ménages pauvres dans le cadre du projet Filets sociaux.

 

(CIO Mag) – Comme annoncé en 2015 dans sa nouvelle directive, la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) vient d’attribuer le statut d’établissement de monnaie électronique au service Orange Money Côte d’Ivoire.

Dans un communiqué, Orange Côte d’Ivoire se réjouit en effet d’avoir obtenu son agrément d’établissement financier auprès de la BCEAO sous l’identifiant EME CI 007/3016, réalisant en partie l’ambition du géant français des télécommunications de devenir un établissement de monnaie électronique dans les pays de la sous-région où il est implanté.

Cette ambition, il est bon de le souligner, avait été réaffirmée par Alban Luherne, Directeur Orange money, dans une interview accordée au site info-Afrique en août 2015. Alban Luherne avait alors révélé que le projet de devenir un établissement financier était également en cours au Niger, au Sénégal et au Mali. Dans ces pays, le Groupe Orange a développé des partenariats avec des banques en vue de l’émission de monnaie électronique.

Orange money est un service de transfert d’argent et de paiement mobile qui connait un grand succès en Afrique de l’Ouest et particulièrement en Côte d’Ivoire. Fin juillet 2015, on y dénombrait plus de 14 millions de souscripteurs qui peuvent retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques ou effectuer des opérateurs à partir d’une carte VISA.   

 

Anselme AKEKO – Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here