Côte d’Ivoire : YooMee, Wana, GreenN et Viettel s'affrontent pour une licence

Bruno Koné, ministre de l'Economie numerique et de la Poste de la Côte d'Ivoire. (Image d'archive, CIO MAG).

(CIO Mag) – Quelle entreprise sera attributaire de la quatrième licence de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire ? Le marocain Wana, le suisse YooMee, le vietnamien Viettel ou le lybien GreenN ?

L’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) qui devait révéler les noms de trois entreprises présélectionnées dans le cadre de l’octroi de cette licence a dû revoir sa copie en raison de l’élection présidentielle.

Selon des sources, GreenN, menacé du retrait de sa licence en 2016, a réglé 20 % de ses dettes à l’Etat, et revu ses ambitions à la hausse. D’où son intérêt pour cette quatrième licence. Café mobile, une autre entreprise sous pression des autorités ivoiriennes, aurait servi d’appui à Viettel Group qui compte entrer sur le marché ivoirien.

Premier opérateur LTE en Côte d’Ivoire, YooMee veut diversifier ses activités concentrées sur la fourniture de services Internet.

 

Anselme Akéko – Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here