Crise à MTN : le PDG du groupe démissionne après la colossale amende du Nigeria

0
1477

 

(CIO Mag) – La colossale amende de 5,2 milliards de dollars infligée par le Nigeria au groupe sud-africain MTN n’a pas encore fini de faire des vagues. La denière vient d’emporter la tête du PDG, Sifiso Dabengwa, qui a rendu sa démission ce lundi même, annonce un communiqué de l’entreprise.

Au Nigeria pour trouver un terrain d’entente avec le régulateur des télécommunications (NCC), Sifiso Dabengwa a démissionné de son poste, dans le but, selon lui, de préserver « l’intérêt de la compagnie et de ses actionnaires ».

En attendant que les patrons du géant sud-africain de la téléphonie mobile désignent un successeur à Sifiso Dabengwa, le poste de PDG sera occupé pendant six mois par Phuthuma Nhleko, apprend-on de la même source.

Reste maintenant à espérer que la connaissance du terrain nigerian par Phuthuma Nhleko lui permettra de régler le problème des détenteurs de cartes sim non identifiées que la compagnie sud-africaine n’a pas débranchées conformément aux injonctions de la NCC. La suite, on l’a connaît: une amende jamais infligée à une entreprise de télécommunications en Afrique.

 

A. A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here