Cybercriminalité : encore un rapport qui alerte sur la gravité du phénomène

0
781

 

(CIO Mag) – C’est un chiffre sans appel.En 2015, les cyber-attaques ont progressé de 38 % dans le monde. La révélation est du cabinet d’audit et de conseil PWC dans un rapport intitulé « The Global State of Information Security Survey 2016 « . Les entreprises, conscientes de la gravité et de l’ampleur du phénomène n’hésitent pas à recourir aux gros moyens pour se prémunir. D’après le document, le budget qu’elles consacrent à la sécurité a augmenté de 24 % et que les Frameworks sont les outils les plus utilisés pour faire face à la cybercriminalité.

Il faut aussi préciser que le rapport n’a presque aucune sympathie pour les employés. Il révèle qu’ils sont la principale source de compromission des données des entreprises. Les fournisseurs et les prestataires, n’ont plus, ne sont pas épargnés.Ce sont tous des sources de défaillance sécuritaire avec des pourcentages différents ( 32 % pour les fournisseurs et 30 % pour les prestataires). L’étude n’a pas fait que pointer des risques et des responsabilités, elle a aussi formulé des recommandations.

Au nombre des mesures à observer, la protection des données en un temps où on note un usage de plus en plus important du Big Data, des objets connectés ou encore du Cloud. D’après le rapport, ce sont des paramètres qu’il faut beaucoup prendre en compte parce qu’ils peuvent mettre en danger l’entreprise. Le document a été produit en collaboration avec CSO et Cio et qu’elle s’est basée sur un échantillon de 10.000 dirigeants pris dans 127 pays du monde.

Ousmane Gueye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here