Cybercriminalité : les Etats africains invités à mettre en place un cadre juridique de gouvernance et de protection

0
947
Ibrahima Sall, secrétaire exécutif du Codesria

(CIO Mag) – Les pays africains doivent réagir de façon appropriée aux menaces qui pèsent sur les usagers d’internet. C’est l’appel d’experts réunis jeudi par le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (Codesria). Lors du panel tenu à Dakar, ils ont plaidé pour la mise en place d’un cadre de gouvernance et de protection pertinent, rapporte la radio privée RFM. La rencontre a enregistré la présence de plusieurs acteurs du secteur des TIC dont la présidente de la Commission des données personnelles du Sénégal (CDP), Awa Ndiaye, l’ancien recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Abdou Salam Sall et le secrétaire exécutif du Codesria, Ibrahima Sall. Il faut souligner que la cybercriminalité coûte chaque année des dizaines de milliards de francs CFA à l’Afrique selon des estimations. A l’échelle mondiale, on enregistre des pertes de l’ordre de 500 milliards de dollars par an.

Ousmane Gueye, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here