e-CFA : ce qu’il faut savoir sur la monnaie électronique qui va bientôt inonder l’espace UEMOA

2
3294

(CIO Mag) – L’espace UEMOA sera bientôt inondée d’une monnaie électronique : le e-CFA. Elle sera d’abord distribuée au Sénégal, ensuite en Côte d’Ivoire, puis dans les autres pays de l’Union, comme annoncé jeudi dernier par les promoteurs, la Banque Régionale de Marchés (BRM) et l’entreprise eCurrency Mint Limited (eCurrency).

Selon le financialafrik.com qui rapporte les propos de Alioune Camara, PDG de la BRM, et de Jonathan Dharmapalan, fondateur et PDG de e-Currency, la circulation du e-CFA au sein de l’UEMOA a été validée par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Du coup, cette monnaie électronique peut être émise par toute institution financière agréée. Elle peut être conservée dans un porte-monnaie électronique comme une épargne et servir à effectuer toute opération d’achat ou de vente via des comptes mobiles.

Eu égard à son interopérabilité avec tous les systèmes de paiement mobile et au fait qu’il soit accepté par tous les systèmes bancaires de la zone UEMOA, le e-CFA pourra être transféré sur tout type de compte d’un pays à un autre. Ce qui constitue une arme de plus pour pouvoir faire participer à l’économie régionale, la majorité de la population qui n’a pas encore accès aux services financiers.

Anselme Akéko

2 COMMENTAIRES

Répondre à langte Annuler ma réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here