Facebook envisage une alternative à la fibre optique

0
1317

 

(CIO Mag) – Facebook annonce des tests qui devront se conclure par la mise en place d’un nouveau type de réseau internet sans fils à haut débit et à faible coût. Ce nouveau réseau baptisé « Terragraph » entend corriger les nombreux désagréments dus à la lenteur du réseau mobile de plus en plus surchargé de photos et de vidéos. L’infrastructure annoncée se veut aussi une alternative à la fibre optique certes performante, mais dont l’installation coûte trop cher d’après Jay Parikh, vice-président de Facebook en charge de l’ingénierie cité par Clubic.com.

Le Terregraph va se reposer sur un réseau de mini-antennes tous les deux-cents à deux-cent-cinquante mètres sur des infrastructures publiques (des réverbères par exemple). Il compte sur des fréquences radio non utilisées actuellement en raison de leur faible portée. Voilà ce qui pourrait limiter les interférences, assure Jay Parikh.

 

Ousmane Gueye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here