Intégration des TIC à l’école : l’ADIE installe une 180e salle multimédia à Dakar

0
1215

(CIO Mag) – L’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal (ADIE) poursuit sa politique d’intégration des TIC dans les établissements scolaires. Ce mardi, c’était au tour du Collège d’Enseignement Moyen de Scat Urbam, dans la banlieue dakaroise, d’accueillir sa salle multimédia. A en croire le directeur général de l’agence en charge de l’informatique du gouvernement, c’est la 180e du genre depuis le lancement du projet en 2016. L’initiative vise à équiper les écoles d’ordinateurs avec une connexion internet gratuite et des ressources pédagogiques numériques. Pour le patron de l’ADIE,  le numérique « constitue aujourd’hui un outil transversal, avec un effet d’entraînement positif sur toutes les activités de la vie politique, économique, sociale et environnementale ». D’ou selon Cheikh Bakhoum, une nouvelle forme de solidarité dite « solidarité numérique (…) pour partager l’immense potentiel de ressources informatiques disponibles ».

Parallèlement à l’inauguration de la salle multimédia du CEM de Scat Urban, la direction de l’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal a procédé au lancement des sessions de formations qu’elle organise sur l’ensemble du territoire national à l’intention des responsables de salles multimédia. La formation en question va se faire dans deux régions, Dakar et Thiès. D’après Monsieur Bakhoum, le premier objectif, lorsqu’on parle de technologies de l’information et de la communication, c’est de « former les enseignants pour leur permettre de suivre l’évolution technologique ». Il estime que les professeurs doivent être suffisamment outillés à travers la mise en oeuvre de programmes de formations adéquates pour la maîtrise et l’appropriation des TIC dans le but de renforcer les systèmes éducatifs au Sénégal.
En dehors de la formation liée à l’utilisation des ordinateurs, Cheikh Bakhoum s’est dit convaincu qu’il faut accompagnement les enseignants dans le renforcement de capacités à travers des formations présentielles et ou à distance. Il indique que l’ADIE a déjà signé une convention de partenariat dans ce sens avec l’Association africaine des professeurs de mathématiques au Sénégal (APAMS) qui entend mettre en place une plateforme d’enseignement à distance. Laquelle plateforme devrait offrir aux élèves des classes de 3e et terminale un espace-recherches à même de leur procurer une documentation suffisante et variée dans les disciplines scientifiques. Pour l’année 2017, c’est aussi l’une des annonces faites en marge de l’inauguration de la salle multimédia du CEM de Scat Urban, un programme de 50 autres salles pour l’année 2017. Il va s’intéresser aux zones de l’intérieur du pays encore très en retard dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.
Ousmane GUEYE, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here