Intégration numérique : le réseau unique Rwanda – Kenya – Ouganda attire des pays voisins

3
1837

(CIO Mag) – Douze mois de mise en oeuvre. Et voilà que le réseau unique entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda, dont le point de départ a été la suppression des frais de roaming, aiguise l’appétit de certains pays voisins.

C’est le cas notamment de l’Angola et du Sud-Soudan qui veulent eux aussi vivre l’expérience réussie de cette intégration numérique sous régionale qui présente de nombreux avantages.

Comme l’a expliqué le Président rwandais Paul Kagamé à la cérémonie d’ouverture du sommet Transform Africa qui s’est achevé ce mercredi 21 octobre à Kigali, le réseau unique (One area network) procède de la volonté politique des dirigeants rwandais, ougandais et kenyan de supprimer les frais de roaming entre les trois Etats.

Lire aussi » Itinérance régionale : une nouvelle zone de free roaming se dessine dans le Sahel

Cette décision s’est soldée par des résultats positifs à tout point de vue. A commencer par le parc d’abonnés qui est passé du simple au triple en l’espace d’une année ; ensuite, le nombre d’appels au sein de ce réseau qui s’est multiplié par huit ; puis, les recettes qui ont bondit de 50 % ; et enfin, les tarifs qui ont baissé de moitié.

De quoi susciter l’intérêt de plusieurs pays qui ont exprimé le voeu d’intégrer cette union numérique afin de cueillir au bond tous les avantages induits par les technologies de l’information et de la communication (TIC).

Anselme AKEKO

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here