La NCC réduit d’un tiers l’amende infligée à MTN Nigeria

2
1364

 

(CIO Mag) – L’amende de 5,2 milliards de dollars infligée à MTN Nigeria par la Commission nigériane des communications (NCC) a été réduite, jeudi, d’un tiers. Elle se chiffre désormais à 3,4 milliards de dollars payables d’ici la fin de l’année, a-t-on appris de plusieurs sources.

Cette annonce intervient à quelques heures du Forum de coopération Chine-Afrique (FOCAC) qui se déroulera en Afrique du Sud (du 4 au 5 décembre), et qui était annoncé comme l’ultime occasion pour régler ce litige, notamment entre les chefs d’Etat des pays concernés.

La NCC, on s’en souvient, avait condamné, en octobre, la filiale nigériane du géant africain des télécommunications MTN à lui verser la vertigineuse somme de 5,2 milliards de dollars, pour n’avoir pas débranché les cartes Sim dont les utilisateurs étaient inconnus des fichiers des opérateurs de la téléphonie mobile.

Avec plus de 60 millions d’abonnés au réseau MTN, le Nigeria constitue le plus gros marché pour le groupe sud-africain.

 

A. A

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here