La Poste du Bénin s’allie à GEMADEC sur la mise en place d’un centre de traitement de courriers hybrides

0
1580

(CIO Mag) – Gemadec, entreprise marocaine spécialisée dans l’édition et l’intégration de solutions informatiques, a conclu avec l’Agence béninoise du Service universel des communications électroniques et de la poste (ABUS-CEP), un accord de partenariat pour la mise en place d’un centre de traitement de courriers hybrides au profit de La Poste du Bénin.

Ayétchoro E. Kougbadi, Dg ABUS-CEP
Ayétchoro E. Kougbadi, Dg ABUS-CEP

Signé mardi dernier entre Ayétchoro Emile Kougbadi, directeur général de l’ABUS-CEP, et Touhami Rabii, président directeur général de Gemadec, cet accord a été officialisé à Abidjan, au cours de la cérémonie inaugurale du 6ème Forum postal africain (FPA) qui s’est tenu du 10 au 11 décembre dernier.  

Pour ce marché de 2 milliards 184 millions de FCfa gagné suite à un appel d’offres international lancé par l’ABUS-CEP, Gemadec mettra à disposition, et pendant un an, sa plateforme ePoste qui permettra à La Poste du Bénin de gérer les grands émetteurs de courriers ou grands facturiers tels que les banques, les assurances, les opérateurs télécoms, les impôts et le Gouvernement.

Touhami Rabii, Pdg GEMADEC
Touhami Rabii, Pdg GEMADEC

« Les bénéfices, c’est de permettre à la Poste d’apporter des services aux grands facturiers, pour pouvoir leur permettre d’envoyer leurs courriers de manière électronique à la poste, qui, elle, va les imprimer, les mettre dans des enveloppes et les distribuer ; ceci, pour compenser la baisse de courriers, en permettant à la poste de créer de nouvelles opportunités de business à travers des activités tels que le courrier hybride », a expliqué le Pdg de Gemadec.   

A CIO Mag, M. Touhami Rabii a également déclaré : « Aujourd’hui, nous avons développé un savoir-faire particulier sur le métier postal en général qui nous a valu d’ailleurs d’être membre de l’Union postale universelle en tant qu’entreprise privée ; et ça nous positionne vraiment comme un partenaire des postes pour les accompagner dans leur transformation et dans leur mutation. »

Pour sa part, Ayétchoro Emile Kougbadi, Dg de l’ABUS-CEP a affirmé que le centre de traitement de courriers hybrides devrait participer à la modernisation de La Poste du Bénin, en amenant une technologie mais aussi une expertise qui devra permettre à la poste de pouvoir gérer les grands clients.

« Gemadec a été choisie à l’issue d’un appel d’offre international qu’elle a gagné, parce qu’elle a, non seulement la technologie la mieux appropriée pour la gestion de courriers hybrides, mais au coût le plus abordable », a révélé le Dg.

Il a également précisé que l’ABUS-CEP est chargée de faire du service universel de télécommunications mais également d’appuyer l’opérateur historique, c’est-à-dire La Poste du Bénin SA, dans la mise en œuvre du service universel postal.

« L’agence béninoise est donc forte, disons, de télécommunication et de poste pour appuyer et rendre accessible à tous, les services postaux, les services financiers et les services de télécommunications au Bénin », a-t-il dit.  

 Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here