L'Afrique du Sud se dote d'une plateforme dédiée à la lutte contre la cybercriminalité

0
1075

 

Siyabonga Cwele, le ministre sud-africain des Télécommunications et des Services Postaux,
Siyabonga Cwele, le ministre sud-africain des Télécommunications et des Services Postaux

L’avènement de la cybercriminalité transforme la toile en un champ de bataille où les pertes se comptent en milliards de francs. A chaque Etat de se donner les moyens de se défendre. En Afrique du Sud, la mission de protection du cyber espace est désormais confié à une plateforme dont les activités ont été lancées vendredi dernier.

 

(CIO Mag) – Une plateforme de lutte contre les incidents cybernétiques est désormais opérationnelle en Afrique du Sud. Lancée vendredi dernier à Pretoria par le ministre des Télécommunications et des Services Postaux, Siyabonga Cwele, cette cellule viendra satisfaire les attentes du gouvernement, des entreprises et des populations face aux infractions de cybercriminalité en hausse dans le pays.

Donner une réponse efficace aux attaques de type phishing ou hameçonnage, constituant une menace permanente sur le cyber espace sud-africain, était devenu une préoccupation de premier ordre pour les autorités, qui trouvent en l’avènement de la plateforme de lutte contre les incidents cybernétiques un moyen de se défendre.

Pour une question d’efficacité, les informations collectées par la plateforme seront partagées avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème numérique afin de réduire les probabilités d’occurrence des risques d’attaques informatiques. Objectif: créer un partenariat public-privé sur la cyber sécurité.

 

A. A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here