Les appels sur Skype, Viber et Whatsapp bloqués au Maroc

1
1592

 

(CIO Mag) – Les appels gratuits VoIP (Voice Over IP) sur les applications Internet Skype, Viber et Whatsapp sont bloqués depuis ce mardi sur l’ensemble des réseaux des entreprises marocaines de téléphonie mobile, rapportent plusieurs médias locaux.

Ces médias indiquent que ces appels fonctionnent de façon discontinue sur le Wi-fi mais seront également bloqués dans les prochaines 48 heures. Ils précisent aussi que la mise en œuvre de cette décision n’inclue pas le partage de photos ou de vidéos, ni l’envoi de messages vocaux, encore moins l’envoi de messages instantanés.  

En accès libre sur Internet, les applications Viber, Skype et Whatsapp et autres, téléchargées et installées sur les smartphones permettent aux abonnés de la téléphonie mobile de passer des appels gratuits, en utilisant les infrastructures et les services Internet mobile des opérateurs légaux sans passer de contrat avec ces derniers ni avec les gouvernements.

Cet état de fait est synonyme de préjudices financiers considérables pour les opérateurs télécoms légaux qui investissent dans l’installation et la maintenance des infrastructures de télécommunications. Ne parlons pas des pertes que cela occasionne pour les Etats qui attendent de ces services des retombées financières.

En vertu donc de l’article 1 de la décision ANRT/DG/N°04-04 disposant que l’exploitation commerciale pour le public du service de téléphonie sur IP n’est autorisée qu’aux opérateurs attributaires d’une licence, les entreprises du Royaume, à savoir Maroc Télécom, Inwi et Méditel ont tous bloqué les services voix fournis par Viber, Skype et Whatsapp.

Une décision qui provoquera inévitablement des grincements de dents vu le succès qu’a connu ce service qui permet aux usagers de la téléphonie mobile de faire des économies sur leurs appels nationaux et internationaux.

 

 A. A

 

Lire aussi

Viber, Skype, Whatsapp… nouveaux casse-tête des opérateurs mobiles

 

 

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here