Maroc : le gouvernement engage 1,5 milliard d’euro dans des projets privés liés aux télécoms

 

(CIO Mag) – Dans le cadre du soutien public à l’investissement privé 2015, la Commission des investissements du royaume chérifien a approuvé des projets privés liés au secteur des télécoms, pour un montant de 16 milliards de dirhams marocains, soit 1,5 milliard d’euro environ.

Certes, les noms des sociétés marocaines de télécommunications et les projets qui ont été retenus n’ont pas été dévoilés par la Commission lors de sa réunion bilan de fin 2015 tenue le 30 décembre à Rabat.

Mais les médias locaux, eux, pointent les opérateurs de la téléphonie mobile, notamment Maroc Télécom, Inwi et Méditel. Et l’aide publique concernerait les montants engagés dans le déploiement de la 4G.

Sous la houlette du chef du gouvernement du Maroc, Abdelilah Benkirane, la Commission a également validé des joint-ventures (JV) impliquant l’opérateur historique Maroc télécom et Inwi, notamment dans leurs opérations à l’échelle internationale.

Bénéficiaires du soutien public à l’investissement privé, ces entreprises s’engagent, en contrepartie, sur des niveaux d’investissement et la création d’emplois.

Au total, la Commission des investissements a retenu 21 projets dans les secteurs de l’industrie, l’agroalimentaire, des télécoms et de l’Energie, pour une enveloppe globale de 38,08 milliards de dirhams, soit environ 3,5 milliards d’euros. Ces projets devraient générés près de 4500 emplois directs.

 

A. A

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here