Maroc : le marché du m-payment remporté par le consortium Atos, BearingPoint et Jones Day

0
2065
c'est le groupement composé de BearingPoint, Atos (société de services numériques présidée par le Français Thierry Breton) et du cabinet d'avocats Jones Day qui a été retenu pour fixer les premières directives du mobile payment qui sera lancé par l'ANRT au Maroc.

(CIO Mag) – BearingPoint, Atos et le cabinet d’avocats Jones Day, réunis en consortium, viennent de gagner le marché du m-payment (paiement mobile) au Maroc, rapporte Africa Intelligence.

Plusieurs entreprises et non des moindres étaient en course pour remporter l’appel d’offres lancé par l’Agence nationale de régulation des télécoms (ANRT) du royaume chérifien. Il s’agit notamment de MasterCard, la multinationale de la monétique, et KPMG. On peut en citer bien d’autres comme McKinsey et PwC.

Tous avaient à coeur d’accompagner l’ANRT dans la gouvernance du paiement mobile au Maroc. Au finish, c’est le groupement composé de BearingPoint, Atos (société de services numériques présidée par le Français Thierry Breton) et du cabinet d’avocats Jones Day qui a été retenu pour fixer les premières directives de cette opération.

Il est bon de rappeler que le marché marocain du mobile payment est actuellement défriché par l’entreprise de téléphonie mobile Inwi, en partenariat avec Gocom et Tenor.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here