Méditel pressé de voir démarrer le dégroupage au Maroc

(Cio Mag) –  Neuf mois que Méditel attend le dégroupage au Maroc. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette entreprise est bien pressée de voir démarrer le partage des infrastructures comme annoncé en janvier 2015 par l’Autorité nationale de régulation des télécommunications (ANRT).

Le directeur général de Méditel, Michel Paulin, n’a pas manqué de le signifier dans l’interview qu’il a accordée récemment à Media24, mettant en avant les avantages du partage d’infrastructures qui permettra à son entreprise de répondre aux demandes de performance de ses abonnés.

De l’avis de nombreux experts en télécommunications, le partage des infrastructures permet aux opérateurs de réduire les dépenses d’investissement et d’exploitation et de se concentrer davantage sur leur cœur de métier. Ce système éviterait la concurrence par les infrastructures et intensifierait la concurrence par les services et les offres innovantes, véritable facteur de différenciation commerciale.

 

A. A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here