Mobile banking : Orange va devenir un "établissement de monnaie électronique" en Afrique

1
3001

(Cio Mag) – Fort du succès en Afrique de son service mobile money, Orange ambitionne de devenir un « établissement de monnaie électronique » sur le continent. Cette annonce a été faite dans le cadre de la nouvelle directive de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCAO) et réaffirmée par Alban Luherne, directeur d’Orange Money, dans une interview accordée à Info-Afrique.

Au Niger, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Mali où le projet est en cours, la multinationale Orange marche vers le statut d’établissement de monnaie électronique en développant des partenariats avec des banques locales. Lesquels partenariats sont axés sur l’émission de la monnaie électronique et les contrats commerciaux.

L’incapacité des banques traditionnelles d’adresser des services financiers aux populations à faible revenu a favorisé le développement du mobile banking grâce auquel les opérateurs télécoms peuvent offrir leurs services via le mobile. En plus, il se trouve qu’avec le temps, l’évolution du mobile banking attire également les populations bancarisées.

En nouant des partenariats avec les banques, Orange permet aussi à ces derniers d’effectuer des transactions entre leur banque et leur portefeuille électronique. Ce qui ouvre une voie au développement d’un nouveau moyen de paiement électronique.

 

Anselme Akéko

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here