Nigeria : les opérateurs télécoms obligés à s’introduire sur le marché boursier

0
1080

 

(CIO Mag) – Le directeur général de la Commission de sécurité et d’échange, Mounir Gwarzo, estime que les opérateurs télécoms doivent être contraints d’entrer en bourse (le Nigeria Stock Exchange) alors que cette obligation ne figure pas dans les termes de références de la concession des licences d’établissement et d’exploitation de réseaux de télécommunications au Nigeria.

Il a mis à profit la réunion du Comité des marchés financiers du 8 décembre dernier, pour inviter les opérateurs qui ne sont pas côtés à la NSE à s’exécuter.

Selon lui, cette mesure permettra au Nigeria d’empêcher les évasions fiscales.

Le hic dans cette affaire, est que toute entreprise qui ne se conformera pas à cette décision pourrait écoper d’une sanction.

Quand on se remémore la récente et colossale amende de 5,2 milliards de dollars  infligée à MTN Nigeria par la NCC, la Commission de communication du Nigeria, il y a de quoi s’inquiéter pour les entreprises de télécommunications qui opèrent dans ce pays.

 

A. A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here