(CIO Mag) – Enthousiasmés, les dirigeants de MainOne le sont et n’ont pas manqué de le faire savoir. En témoignent les propos du président directeur général de MainOne, Funke Opeke, qui a exprimé dans un communiqué publié vendredi 12 août, sa joie de recevoir la première certification SAP dans la région, notamment pour les services d’infrastructure opérationnelle délivrés par sa filiale nigériane MDXi.

Pour ceux qui en doutaient encore, la certification SAP HANA vient confirmer, selon lui, l’engagement de MDXi « à fournir des solutions de classe mondiale en matière de centre de données et de cloud au Nigeria ».

Pour le PDG de MainOne, société spécialisée dans la connectivité et les centres de données, cette certification accrédite plus que jamais la capacité de MDXi à héberger les applications SAP des firmes nigérianes via la plate-forme cloud et à optimiser leurs processus comptables, d’analyse de données et de gestion de la chaîne de vente.

En outre, cette certification est une reconnaissance parmi tant d’autres de la compétence professionnelle de MDXi en matière de gestion des services informatiques, des directives de sécurité, des accès OS et de gestion de projets via le nuage SAP HANA.

Un niveau de prestation appréciée à sa juste valeur par Kudzai Danha, le directeur général de SAP Afrique de l’Ouest, réagissant à ce sujet dans ledit communiqué: « La demande actuelle du marché pour des applications d’affaires attractives sur le cloud représente d’importantes opportunités d’affaires et via SAP HANA, les clients peuvent innover et repenser les processus métier, en capitalisant sur l’agilité de cette plate-forme exclusive. »

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here