Cybercriminalité au Sénégal: les victimes peuvent saisir la Gendarmerie

0
1580
Au Sénégal, l'usurpation d'identité et le chantage sexuel sont légion à cause du développement exponentiel des technologies de l'information et de la communication.

(CIO Mag) – Au lieu de rester dans son coin pour pleurer sur une arnaque, un piratage de compte ou un vol d’identité, il faut porter plainte auprès de la Gendarmerie. C’est en substance ce que le Capitaine Malick Faye de la Gendarmerie nationale a confié à nos confrères de sudonline.sn lors de la journée de sensibilisation aux dangers de l’internet tenue le week-end dernier.

Au cours de la rencontre, le président de l’Association Tic protection, Ahmadou Bamba Thiam a rappelé la nécessité d’éveiller davantage les populations sur les dangers de la cybercriminalité. D’après l’expert interrogé par sudonline, l’usurpation d’identité et le chantage sexuel sont légion à cause du développement exponentiel des technologies de l’information et de la communication. Le spécialiste n’a pas manqué de faire un clin d’oeil aux menaces terroristes. Tous ces facteurs devraient pousser, selon lui, les experts à davantage sensibiliser les populations.

Ousmane Gueye – Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here