Orange et Jumia s’associent pour accélérer leur croissance en Afrique

1
4138

 

(CIO Mag) – L’opérateur international français Orange est désormais dans le capital de la société Africa Internet Group (AIG), propriétaire de la plateforme de e-commerce Jumia, pour un montant de 75 millions d’euros, annonce un communiqué diffusé mardi.

La prise de participation d’Orange dans le leader du e-commerce en Afrique intervient après des mois de négociations entre le fonds d’investissement corporate Orange Digital Ventures, et Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, les deux co-fondateurs d’Africa Internet Group. Outre le site Jumia, cette société a à son actif plusieurs plateformes de e-commerce implantées dans 23 pays africains. Il s’agit notamment de Jovago (hôtellerie), Lamudi (immobilier) et Hellofood (nourriture). On peut en citer bien d’autres comme Kaymu, la place de marché e-commerce, Everjobs (emploi), Vendito (annonces générales) et Carmudi (véhicules).

A travers ces sites, AIG permet à plus de 50 000 sociétés locales et internationales de réaliser des opérations commerciales sur le continent. En entrant dans le capital de ce groupe, Orange veut donc s’appuyer sur ses plateformes pour apporter de nouveaux services digitaux à ses clients, notamment dans les douze pays où les deux entreprises ont une présence commune. L’opérateur télécoms compte aussi commercialiser ses produits et services sur Jumia. Pour sa part, Africa Internet Group mise sur le « soutien et l’expertise » d’Orange, en particulier sur « la puissance de ses réseaux très haut débit », pour améliorer la qualité de ses offres et faire vivre à ses clients, une nouvelle expérience-utilisateur. De nombreux partenariats stratégiques sont annoncés pour permettre à Orange et Africa Internet Group d’accélérer leur croissance en Afrique.

 

Anselme Akéko

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here