Portabilité des numéros mobiles au Sénégal : quels profits pour les opérateurs et les usagers ?

(Cio Mag) – C’est le mardi 1er septembre que le Sénégal lance la portabilité sur les numéros de téléphones mobiles. Consultant en système d’information et base de données et ancien directeur des systèmes d’information (DSI) de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Mor Ndiaye Mbaye analyse pour Cio Mag les enjeux de la portabilité qui ouvre une nouvelle ère dans l’évolution de la téléphonie mobile au Sénégal.

 

Un levier régulatoire

Pour l’actuel directeur de cabinet du ministère de l’Energie, la portabilité est un levier régulatoire qui permet, entre autres, d’instaurer une concurrence saine et loyale entre les opérateurs d’un même marché.

Ce n’est que bénéfique pour l’abonné en terme de qualité de service améliorée et de coûts abaissés

« Elle permet à tout abonné qui le désire de changer gratuitement d’opérateur tout en conservant intact son ancien numéro qui est porté chez le nouvel opérateur de son choix. Ainsi, chaque opérateur fera tout pour conserver sa clientèle et même attirer celle des autres. Elle adresse le segment du mobile et non celui du fixe », explique Mor Ndiaye Mbaye.

Poursuivant, le spécialiste en système d’information et base de données ajoute : « Le gain pour le régulateur qui est en tant que délégataire d’un service public, celui de réguler un marché, c’est de s’acquitter de sa mission régalienne. Le concurrence jouant en toute transparence et loyauté, ce n’est que bénéfique pour l’abonné en terme de qualité de service améliorée et de coûts abaissés. »

 

Anselme Akéko

 

Lire aussi 

Portabilité des numéros mobiles : le Sénégal se lance dès le mardi 1er septembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here