Présidentielle en Gambie : les populations coupées du monde

0
1219
La présidentielle gambienne avait opposé le Chef de l'Etat sortant, Yaya Jammeh, au candidat de la coalition de l'opposition, Adama Barrow.

(CIO Mag) – Les Gambiens sont privés d’internet et de téléphone au moment de choisir leur président de la République. Les lignes ont été coupées depuis la veille, au moins, du scrutin qui oppose le Chef de l’Etat sortant, Yaya Diammeh, qui brigue un cinquième mandat après vingt-deux ans de règne, à Adama Barrow, le candidat de la coalition de l’opposition et l’ancien député du parti au pouvoir, Mama Kandeh. Le correspondant de la BBC sur place soutient que les communications vers l’étranger ne passent pas. Pour l’heure, rien n’augure d’un rétablissement rapide d’autant plus que les premiers résultats donnent Diammeh perdant face à Adama Barrow. La situation risque d’empirer si jamais celui que certains décrivent comme un dictateur perd le pouvoir.

Ousmane Gueye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here