Publication d’images de la danseuse sénégalaise Mbathio Ndiaye sur la Toile: la CDP dénonce et avertit

(CIO Mag) – La Commission des Données Personnelles du Sénégal ( CDP) a très mal apprécié la mise en ligne de photos et de vidéos de l’artiste sénégalaise Mbathio Ndiaye. D’après l’organisme dirigé par l’ancienne ministre de la femme Awa Ndiaye, il est inadmissible que les données d’autrui soient publiées à son insu, donc, sans son consentement. La CDP rappelle à quel point de tels agissements peuvent être nuisibles d’autant que les photos publiées sur Internet sont difficilement effaçables, même supprimées à la source. La Commission des Données Personnelles de mettre en garde les auteurs. Elle souligne qu’ils encourent des sanctions pénales allant d’une peine d’emprisonnement d’un à sept ans à une amende de 500 mille à 10 millions de francs CFA.

La structure appelle les internautes à éviter de « publier des contenus pouvant porter atteinte à la vie privée des personnes concernées », à régler les  paramètres de confidentialité de leurs comptes dans   le dessein de contrôler les informations à publier, mais également de saisir ses services pour le signalement ou la suppression de données compromettantes en cas de refus du mis en cause. Les sites internet sont également invités à ne pas mettre en ligne des informations pouvant nuire à la vie privée d’autrui. Ils doivent aussi permettre aux utilisateurs de pouvoir faire valoir leurs doigts de suppression, de rectification ou encore d’opposition comme prévu par la loi en la matière. Aussi, la CDP s’est-elle adressée aux réseaux sociaux en leur demandant de « mettre en place, par défaut, des paramètres respectueux des données personnelles et de la vie privée et de « mettre à disposition des membres et non-membres une procédure de traitement des plaintes facile à utiliser ».

Ousmane Gueye, Dakar 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here