Qualité de service et système de facturation des opérateurs mobiles : l’ARCEP-BENIN va tout clarifier

(CIO Mag) – L’Autorité de régulation des communication électroniques et de la Poste du Bénin (ARCEP-BENIN) veut voir clair dans les activités des opérateurs mobiles et fournisseurs d’accès internet (FAI). Dans cette perspective, elle vient de lancer deux Avis d’appels d’offres internationaux (AAOI). Le premier, en date du 14 octobre 2016 et signé de Marcellin Ilougbadé, la personne responsable des marchés publics, vise « l’acquisition d’un système d’analyse et de suivi des indicateurs de qualité de service à partir des données OMC-R des opérateurs mobiles et fournisseurs d’accès internet au profit de l’ARCEP-BENIN ».

Selon l’AAOI, le le système d’analyse et de suivi des indicateurs de qualité de service, « fonctionnel, installé et répondant aux exigences définies dans les termes de références » devra être livré à l’ARCEP-Bénin « après un transfert de compétence à travers la formation et l’assistance des équipes techniques de l’ARCEP-Bénin pour une prise en main de l’ensemble du système ».

Chiffre d’affaires 2015

Le second AAOI a été publié le 17 octobre 2016. Signé lui aussi de M. Ilougbadé, il a pour objectif la sélection d’un cabinet étude et de prestation pour auditer les systèmes de facturation du chiffre d’affaires 2015 des réseaux de télécommunications mobiles et fournisseurs d’accès internet en République du Bénin.

Ces avis d’appels d’offre internationaux sont lancés dans le cadre de l’exécution du budget exercice 2016. Ils interviennent un mois après le lancement par l’ARCEP-Bénin d’une mission d’audit de la comptabilité analytique des opérateurs de téléphonie fixe et mobile. Étendue sur huit semaines, cette mission vise à établir un rapport d’état des lieux de la mise en place de la comptabilité analytique ainsi qu’un état de synthèse harmonisé de la comptabilité analytique au niveau de chaque opérateur.

Anselme Akéko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here