Sabotage supposé de la campagne présidentielle américaine : Barack Obama promet de cyber-risposter

0
864
Barak Obama

(CIO Mag) – Le président américain est visiblement très remonté contre la Russie qu’il accuse d’avoir saboté la campagne présidentielle américaine. Barack Obama menace de riposter contre la cyber-attaque et il promet de s’en prendre directement au patron du Kremlin. D’après le site du Journal du dimanche, le démocrate ne doute aucunement du fait que la Russie s’est bel et bien mêlée au déroulement de la campagne qui a vu Donal Trump arriver qui pouvoir pour la première fois. Pour preuve, nos confrères avancent que, grâce au travail du FBI, de la CIA et de la NSA, il était au courant que deux groupes de pirates informatiques russes utilisés par le renseignement militaire russe s’étaient introduits dans les serveurs du parti démocrate et celui du directeur de campagne de Hillary Clinton. Barack Obama savait aussi que des dizaines de courriels avaient été subtilisés et transmis au réseau Wikileaks.

La Maison Blanche n’a pas digéré l’intrusion de la Russie dans les affaires américano-américaines et elle compte donc faire payer Vladimir Poutine. Mais comment va-t-elle s’y prendre ? Avec quels procédés ? Tout ce que que l’homme qui va rendre le pouvoir le 20 janvier prochain n’a pas été très précis lors de sa rencontre avec la presse à l’issue du sommet du G20 à Hangzhou, en Chine.  « Certaines de nos représailles seront explicites et publiques et d’autres ne le seront peut-être pas », s’est-il contenté de dire, laissant pour ainsi dire la place à toutes les supputations.

Ousmane GUEYE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here