Sénégal : polémique autour de la nouvelle carte d’identité biométrique CEDEAO

0
3798

(CIO Mag) – A peine la confection du nouveau document biométrique CEDEAO lancée, la polémique autour de son obtention enfle au Sénégal. Dernière sortie en date sur la question, celle de Maitre Doudou Ndoye. L’ancien ministre de la justice estime que personne ne devrait payer pour disposer de la carte d’électeur fusionnée avec la carte d’identité au delà des six mois fixés par le gouvernement. Le patron de l’Union pour la République qui se dit profondément contre le versement de 10.000 francs soutient qu’il ne payera pas pour le précieux sésame quitte à ne pas avoir de carte d’identité. Cité par nos confrères de La dépêche du jour, l’avocat considère que la démarche des autorités qui veulent faire payer les Sénégalais est tout simplement  » anticonstitutionnel « . Mais d’autres estiment de leur côté que c’est seulement une ruse pour pousser les citoyens à s’inscrire pour l’obtention de la nouvelle carte biométrique CEDEAO.

Sur le terrain. on se bouscule pour les inscriptions. Dans certaines régions comme Kaolack, du monde fou prend d’assaut les bureaux puisque le nombre de commissions est encore largement insuffisant. Dans d’autres, elles n’existent même pas. C’est le cas de Tambacounda ou on attend toujours le démarrage des travaux.

Ousmane Gueye – Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here