Sotelma-Malitel : les syndicats des travailleurs dénoncent la répartition des actions

0
929

 

(CIO Mag) – Les salariés de la Sotelma-Malitel ne sont pas contents de la procédure de répartition des 10 % des actions à eux attribuées après la privatisation de l’entreprise en 2008.

Avant le procès du 16 décembre prochain pour régler cette question, le Syndicat des travailleurs de la Sotelma-Malitel (STSM) est monté au créneau mercredi, au cours d’une conférence de presse, pour dénoncer la procédure engagée par le Syndicat national des télécommunications (Syntel), ainsi que le montant versé à un avocat pour réclamer la part des actionnaires salariés qui n’aurait pas encore été cédée par l’Etat du Mali.

A en croire le secrétaire général du STSM, Sayon Doumbia, assisté de Djibril Diallo, secrétaire général de la Convention malienne pour le travail (CMT), le Syntel aurait « soustrait des actions un usage non collégial » et distribué  1300 actions à des syndicalistes de l’UNTM, des personnalités politiques et militaires pour faire du lobbying auprès de l’Etat.

S’agissant des frais d’avocat qui s’élèveraient à 344 millions FCfa, le syndicaliste estime que cette somme a été versée de façon abusive. Selon lui, c’est plutôt à un cabinet qu’il échoit de mener des actions en vue de l’obtention des parts des travailleurs.

Incriminé dans cette affaire, le Syntel n’a pas encore réagi.

 

A. A

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here