Togo : l’identification des abonnés de téléphonie mobile prorogée en octobre

Au Togo, les abonnés des services de communications mobiles peuvent continuer par s’identifier jusqu’au 29 octobre 2021. L’ARCEP a prorogé le délai d’identification dont l’échéance a été préalablement fixée au 23 août 2021. La décision est justifiée par la grande affluence dans les agences des deux opérateurs de téléphonie mobile, Togocom et Moov Africa Togo.

(Cio mag) – L’opération d’identification des abonnées des opérateurs de téléphonie mobile draine des foules à longueur de journée. Dans un contexte sanitaire où la distanciation physique est imposée, l’opération a été plusieurs fois critiquée par les abonnées. Vendredi 20 août, à 72 heures du délai indiqué, l’ARCEP a prorogé l’échéance jusqu’au 29 octobre 2021 à minuit, soit durant les six mois que prévoyait l’arrêté ministériel.

Comme souhaité par de nombreux usagers, l’ARCEP a par la même occasion invité les opérateurs à privilégier des solutions d’enregistrement à distance. « L’Autorité de régulation exhorte les opérateurs de téléphonie mobile à privilégier les solutions digitales (code USSD, application mobile) et à prendre toutes les mesures diligentes pour le respect des gestes barrières dans les agences », lit-on dans un communiqué publié par l’ARCEP.

Pour vérifier son statut, un code unique (valable pour les deux opérateurs) est mis à la disposition des abonnés, *848#. Il permet de vérifier son identité et les numéros enregistrés en son nom. De même, l’abonné peut confirmer l’exactitude de ces informations via ce code ou signaler les erreurs.

Passé le 29 octobre 2021, chaque abonné -personne physique- ne devra détenir qu’au maximum trois numéros par opérateurs de téléphonie mobile au Togo.

Souleyman Tobias, Lomé

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE