Tunisie/4G : Ooredoo, Orange et Tunisie Telecom décrochent les appels d’offres pour 200 millions d'euros

0
3077

 

(CIO Mag) – Ooredoo, Orange Tunisie et Tunisie Telecom ont décroché les appels d’offres pour le déploiement de la technologie de quatrième génération (4G), rapporte l’AFP, qui précise que la signature des conventions entre les opérateurs et l’Etat sera faite d’ici la fin de ce mois, suivie du lancement du projet à compter de l’été.

200 millions d’euros. Chacune de ces entreprises a en effet proposé une offre supérieure au prix plancher fixé à 150 millions de dinars. Tunisie Telecom, l’opérateur historique, a versé 155,1 millions de dinars (69,9 millions d’euros) ; la filiale tunisienne du Groupe Orange a fait une offre de 156,3 millions de dinars (70,44 millions d’euros) qui a également été validée par le Régulateur télécoms. Enfin, l’offre la plus importante a été celle de Ooredoo qui déposé sur la table 160 millions de dinars tunisiens (72 millions d’euros). Ce qui fait un total de 200 millions d’euros versé dans les caisses de l’Etat.

Obligations. Maintenant que les licences sont acquises, Ooredoo, Orange Tunisie et Tunisie Telecom se trouvent face aux obligations contenues dans le cahier des charges pour le déploiement du très haut débit mobile (4G) dans le pays. Parmi ces obligations, il est prévu la couverture d’au moins 20% du territoire, avec un accent particulier sur les zones non encore desservies par l’internet haut débit, en l’occurrence les régions du centre de la Tunisie.

 

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here