Un programme digitalisé pour la santé de la mère et du nouveau-né au Togo

Photo d'illustration. @Azickia

Lancement d’un programme national d’accompagnement de la femme enceinte et du nouveau-né ce 26 août 2021 au Togo. En cohérence avec  la digitalisation des services de l’Etat, le programme s’adosse au digital pour une meilleure couverture des cibles. Evoqué en Conseil des ministres la veille, ce programme ambitionne de réduire sensiblement les morbidités et les mortalités maternelles et néonatales.  

(Cio mag) – ‘’WEZOU’’, c’est-à-dire la vie, en langue  locale togolaise ! C’est le nom du programme lancé ce jeudi 26 août par le gouvernement togolais en faveur de la santé maternelle et infantile. Il s’agit de la prise en charge d’une partie des frais des soins de toutes les femmes enceintes sur l’ensemble du territoire togolais. Pour relever le défi, le programme intègre un dispositif digital.

Selon le responsable du Programme Couverture Sanitaire Universelle, Issa Aboubakar, « le digital permet de ne laisser personne de côté ». A partir d’une pièce d’identité (carte d’identité, carte d’électeur) ; d’un numéro de téléphone, les prestataires enregistreront les femmes enceintes sur une plateforme. Un numéro sera alors généré automatiquement et servira de référence pour le suivi du dossier de la bénéficiaire, explique Monsieur Issa. Dans le souci de l’inclusion sociale, il est aussi possible qu’une femme enceinte ne disposant d’aucune pièce ou de numéro de téléphone soit parrainée.

Inclusion et transparence

L’opération d’enregistrement se déroulera dans les centres de santé accrédités, au niveau des maternités. La plateforme digitale permettra donc aux prestataires de soumettre les factures des soins afin de se faire payer, précise le gouvernement. Au lancement du programme, le gouvernement a assuré « qu’une phase pilote dans la région de la Kara a permis de réaliser le paramétrage de la plateforme digitale puis son rodage ».

En faisant le choix de digitaliser le programme, les autorités togolaises attendent qu’il permette « de faciliter la prise en charge et garantir la transparence du dispositif ». Et pour cause, le gouvernement mobilise pour la première année environ trois (3) milliards de francs CFA pour la mise en œuvre du programme.

Lire aussi : Le Togo opte pour un centre national de santé digitale

Avec la digitalisation, « la plus-value, c’est le suivi en temps réel de l’évolution du programme », confie à Cio mag, le responsable du Programme Couverture Sanitaire Universelle. Issa Aboubakar précise : « dès que les prestations sont enregistrées, les statistiques sont générées automatiquement. Les patientes obtiennent par SMS les informations sur les soins auxquels elles ont bénéficié. De même, les rendez-vous sont rappelés automatiquement à l’approche de l’échéance ».

L’ambition du programme ‘’WEZOU’’, c’est d’encourager et de faciliter aux femmes enceintes l’accès aux soins prénataux et de suivi aux nouveau-nés. Le programme vient en anticipation au programme d’assurance santé universelle au Togo. Des mesures sociales pour renforcer l’inclusion. Un des trois grands axes de la feuille de route du gouvernement pour 2020-2025, avec le digital comme catalyseur pour accélérer la modernisation des services de l’Etat. Pour s’informer sur le programme WEZOU, il est mis en service un numéro vert : 8306.

Lire aussi : Au Togo, le gouvernement veut auditer les transferts monétaires digitaux

Souleyman Tobias, Lomé

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE